Seul le silence

Je resterai à jamais fasciné par la qualité de la lumière en Islande. C’est un émerveillement pour le photographe.
Dès mon arrivée à Hellnar, je retrouvai avec beaucoup de bonheur cette extrême pureté de l’air qui nous avait tant marqué, mon épouse et moi-même, lors de notre premier séjour.
L’Islande est un jardin extraordinaire, fait de chutes d’eau géantes, de falaises de basalte gris peuplées de millions d’oiseaux, d’immenses champs de lave, de plaques de neige qui occupent encore en été le versant nord des montagnes. Les plages sont parsemées de rochers de couleur noire, comme à Budir, ou constituées à perte de vue d’un mélange de sable blanc et orange, comme à Raudisandur. L’accès à ces plages n’est pas toujours aisé et la conduite automobile dans les fjords du nord-ouest requière toute notre attention, mais à l’arrivée quelle récompense pour le regard !
Voici en “avant-première” une photo réalisée à Arnarstapi, petite localité située au sud de la péninsule de Snaefellsnes (merci à Art Limited de l’avoir publiée dans la sélection éditoriale) :

Ce contenu a été publié dans Islande. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *